Ressources & Publications

"Nos Oignons d'Entre Mots", le 03/08/2020
Quel temps ! RTBF

"Vaches et bourraches", le 03/08/2020
Quel temps ! RTBF

On parle de Nos Oignons

"Prendre soin de la terre et des humains" - Analyse par Quentin Mortier - SAW-B

« Les acteurs de l’économie sociale ont-ils conscience que notre rapport au monde est en profonde mutation ? En témoignent le réchauffement climatique ou la perte de biodiversité et leurs conséquences potentiellement irréversibles. Quels liens établir entre ces enjeux globaux et l’éthique d’une entreprise sociale particulière ? Cette analyse propose quelques réponses à partir de l’observation des pratiques de Nos Oignons, une entreprise sociale originale et innovante qui conjugue « travail social » et « travail de la terre ». »

"Viens chez moi, j'habite à la Ferme" - Dossier du journal En Marche
janvier 2016

«Reprendre pied grâce à la terre.» Un article de la revue Imagine qui retrace les activités de Nos Oignons en 2016. A ce moment là nous étions actifs à Nethen dans le Brabant Wallon : «L’asbl Nos Oignons met en relation des personnes souffrant de problèmes de santé mentale et des agriculteurs bios. Un beau projet social et thérapeutique qui réunit deux mondes en nécessaire transition.»

Des fermes remparts contre l'exclusion, Valériane n°118
mars 2016

«Reprendre pied grâce à la terre.» Un article de la revue Imagine qui retrace les activités de Nos Oignons en 2016. A ce moment là nous étions actifs à Nethen dans le Brabant Wallon : «L’asbl Nos Oignons met en relation des personnes souffrant de problèmes de santé mentale et des agriculteurs bios. Un beau projet social et thérapeutique qui réunit deux mondes en nécessaire transition.»

Alter Echos,
juin 2016

Un article de la revue Alter Echos datant de 2016 : « Se nourrir la tête. Se nourrir par la terre. Et si le travail de la terre était le lieu privilégié pour ancrer des alternatives aux institutions de soins psychiatriques et à l’isolement des personnes qui souffrent de problèmes psychologiques ? L’agriculture n’est-elle pas aussi devenue le lieu où se lancent les initiatives innovantes en matière de production des aliments qui nous nourrissent ? L’association « Nos Oignons » répond à ce double défi et essaime dans les centres de santé mentale comme dans les potagers du Brabant wallon et de la Région bruxelloise.

Imagine,
sept.-oct. 2016

«Reprendre pied grâce à la terre.» Un article de la revue Imagine qui retrace les activités de Nos Oignons en 2016. A ce moment là nous étions actifs à Nethen dans le Brabant Wallon : «L’asbl Nos Oignons met en relation des personnes souffrant de problèmes de santé mentale et des agriculteurs bios. Un beau projet social et thérapeutique qui réunit deux mondes en nécessaire transition.»

"Innovation et solidarité au cœur de l’économie" - SAW-B

« L’association Nos Oignons permet à des personnes qui fréquentent ou ont fréquenté des institutions de soin en santé mentale, de participer à des processus d’agriculture biologique. Ce faisant, elle crée un « monde commun » entre agriculteurs bio et personnes à la santé mentale fragilisée. Cette pratique nous est apparue comme une innovation sociale ou sociétale remarquable mais aussi comme une invitation à reconsidérer la place de l’économie dans notre société. »

La feuille d'oignons

La feuille d’Oignon a été réalisée pour vous guider dans la recherche d’un lieu d’accueil ou de soutien pour la mise en place d’une expérience dans le domaine de l’agriculture biologique. Formations, associations environnementales et agricoles, potagers collectifs, entreprises agricoles, structures fédératives, organismes d’aide à l’installation des régions wallonne et bruxelloise y sont répertoriés.

Liens externes

Wallonie

Flandre

France

Plaidoyer pour une agriculture sociale​

Dans le cadre du Centre de Référence Circuits Courts, Nos Oignons a participé à un groupe de travail animé par SAW-B et dédié à l’agriculture sociale. Y ont pris part également l’asbl Accueil Champêtre en Wallonie et l’Awiph.
Une journée d’étude a été organisée le 25 novembre 2015 à Nethen.

Au terme de ce travail, il est apparu clairement qu’une plateforme de coordination est un dispositif indispensable pour soutenir le développement de l’agriculture sociale. Nous proposions dès lors des recommandations pour sa création et son fonctionnement. Il s’agit d’un défi particulièrement actuel dans le cadre de la mise en oeuvre du Plan wallon de Développement Rural (PwDR) 2014-2020, dont une mesure concerne particulièrement la « diversification des activités agricoles et forestières dans le domaine de la santé ».

Nos Oignons a porté des propositions opérationnelles en partenariat avec Accueil Champêtre en Wallonie, et s’investit également au sein du Réseau wallon de Développement Rural (RwDR).

Fin 2017, nous apprenons avec joie la création d’un poste de coordination pour l’agriculture sociale au sein de l’asbl Accueil Champêtre en Wallonie, avec le soutien de la coopérative CERA. 

En dialogue avec les administrations et autorités politiques, Nos Oignons contribue comme co-auteur non seulement à la mise en place d’un cadre administratif adéquat pour les activités d’agriculture sociale en Wallonie, mais également à l’évolution du cadre législatif régional (évolution du Code wallon de l’agriculture en 2018) et au plaidoyer pour la diffusion de cet outil en Wallonie : Mémorandum pour l’agriculture sociale paru en 2019 .

Ce travail a été salué par le European Network for Rural Development dont le jury nous a nomminés dans la catégorie « social inclusion » des Rural Inspiration Awards 2019.

Documents de référence (dont certains sont issus de la journée d’étude organisée par Nos Oignons, SAW-B et Graines de vie le 25 novembre 2015 à Nethen) :